Lac-Mégantic Skateparc

L’ASM est fière d’avoir aidé Lac-Mégantic à aller de l’avant après la grande tragédie qu’ils ont vécue. ASM a conçu et Papillon Skateparks construit pour un projet de skatepark bien collaboratif. Si vous n’êtes pas loin, passez par le skatepark, amusez-vous, puis dépensez un peu d’argent à Lac-Mégantic pour aider leur économie.

Jeff Grosso, La Légende Du Skateboard De L’homme Régulier

Pendant des décennies, Jeff Grosso a vécu et respiré le skateboard, répandant sa passion pour le sport en personne et dans sa série numérique avec la série YouTube de Grosso est « Loveletters to Skateboarding » Ses amis et sa famille se souviennent de sa passion, de son caractère et de ce qui a fait de lui une légende du skateboard.

Skateparks…De L’Art?

« Devoid of their usual inhabitants, the skate parks dotting the stretches of California are alone works of art in the eyes of photographer Amir Zaki.

His new photo-book, California Concrete: A Landscape of Skateparks, features Zaki’s photos of 12 major skate parks throughout the Golden State. The brutalist structures that emerge at these sites, from San Jose’s Cunningham Lake to Linda Vista in San Diego, fill a void in landscape photography and capture a pivotal cultural moment. » Pour voir l’article au complet, cliquez ici.

Colorado Skatepark Tour Avec Annie Guglia

« We joined Annie for a few days to show her running around and shredding some of Colorado’s best skateparks. Between the sessions and hanging with old friends, Annie and Alexis head off the grid to cook, camp, and breathe some of that quality Rocky Mountain fresh air. As we followed her journey and listened to her perspective, we slowly understood that this sixth sense is very much realistic if you remain passionate and inspired. » Pour voir l’article au complet, cliquez ici.

Montréal ferme ses skateparks, terrains de soccer et modules de jeux

« Dans le contexte de la COVID-19 et à la suite de la décision du gouvernement du Québec […], la Ville de Montréal annonce la fermeture des modules et aires de jeu situés dans tous les arrondissements de Montréal. La fermeture est en vigueur dès maintenant pour une durée indéterminée » Pour voir l’article complet, cliquez ici.

Big-O’s Big Move

» The Big-O Pipe in Montreal is what many call Canada’s most infamous skate spot. The Pipe is to Canadian skateboarding what San Francisco’s Embarcadero was to US skateboarding, and, interestingly, both sites were constructed without any expectations that they would attract skateboarders—they were just aesthetically pleasing architectural design elements. » Pour voir l’article complet en Anglais , cliquez ici.

Ville de Saint-Jérôme – Un parc de planche à roulettes

» Soucieuse d’offrir aux jeunes et aux moins jeunes un lieu d’envergure régionale dédié à la pratique de la planche à roulettes, Saint-Jérôme réalisera prochainement des travaux d’aménagement d’une aire de planche à roulettes et vélocross (BMX), tout juste à côté du parc Multisports. La construction prévoit divers modules sur une surface de béton de plus de 2 700 m2 qui fera le bonheur des passionnés. » Pour voir l’article complet, cliquez ici.

Projet De Skateparc Honoré-Mercier

« L’arrondissement de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve travaille depuis l’hiver 2019 à un projet d’aménagement de skateparc au parc Honoré-Mercier, en collaboration avec un comité de citoyens pratiquant le skateboard et des organismes du quartier. L’Association Skateboard Montréal a également collaboré à la démarche en participant à la mise en place et à l’animation du comité et en développant le concept de skateparc avec les membres du comité. » Pour voir l’article complet, cliquez ici.

Jeff Grosso: On Vert Ramps

« When did the transition from concrete parks to wooden ramps occur?
It was between 1980 and 1984. A four-year timespan. A year in skateboarding is a long fucking time. It was kind of sad for all of us, out here in my world. The skateparks were our babysitters, it’s where we grew up. We spent a lot of time there. You’re either in the streets, street skating, at somebody’s back yard ramp or if you were fortunate enough, you were at the skateboard park on the weekends. It was sad because all of the stuff was going away but it was also kind of empowering. A lot of people were dropping out and growing up, going to school, getting jobs and moving on with of their lives. The rest of us were left to fend for ourselves, to figure out what we wanted to do with it. I was fortunate enough to grow up near Lance Mountain so we started riding Lance’s a lot. » Désolé, cet article est seulement en anglais. Pour voir l’article complet, cliquez ici.